Informer les cliniciens

Partager les informations pour limiter les risques

Besoin d’aide pour informer vos cliniciens ?

TELECHARGER LE KIT

Informer les cliniciens

Partager les informations pour limiter les risques

Besoin d’aide pour informer vos cliniciens ?

TÉLÉCHARGER LE KIT

Besoin d’aide pour informer vos cliniciens ?

TÉLÉCHARGER LE KIT

Mieux comprendre les risques permet de les limiter

Communiquer auprès des cliniciens est important pour limiter les risques d’interférence. En tant que spécialiste en biologie médicale, vous avez l’opportunité de conseiller les prescripteurs afin qu’ils vous reportent ou incitent les patients à vous reporter eux mêmes tous les traitements ou suppléments alimentaires consommés.

Les tests de dosage et les interférences

Tous les immunodosages présentent des interférences multiples susceptibles d’affecter les résultats quelque soit le fabricant.
La fréquence de chaque type d’interférence étant généralement inconnue, il convient de respecter les informations des fiches techniques pour en limiter le risque.

Roche recense l’ensemble des interférences identifiées par ses utilisateurs via son système de suivi de la qualité. Ce suivi quantitatif permet de déclencher les mesures correctives nécessaires.

Causes d’interférences les plus fréquentes *

Anticorps hétérophiles

HAMA (Human Anti-Mouse Antibody)

Auto-anticorps

Effet crochet

Hémolyse, ictère, lipémie

* Liste non exhaustive

Médicaments et leurs métabolites

Facteur rhumatoïde

Type de tubes de prélèvement

Biotine

PA-150-18

Mieux comprendre les risques permet de les limiter

Communiquer auprès des cliniciens est important pour limiter les risques d’interférence. En tant que spécialiste en biologie médicale, vous avez l’opportunité de conseiller les prescripteurs afin qu’ils vous reportent ou incitent les patients à vous reporter eux mêmes tous les traitements ou suppléments alimentaires consommés.

Les tests de dosage et les interférences

Tous les immunodosages présentent des interférences multiples susceptibles d’affecter les résultats quelque soit le fabricant.
La fréquence de chaque type d’interférence étant généralement inconnue, il convient de respecter les informations des fiches techniques pour en limiter le risque.

Roche recense l’ensemble des interférences identifiées par ses utilisateurs via son système de suivi de la qualité. Ce suivi quantitatif permet de déclencher les mesures correctives nécessaires.

PA-150-18

Menu